Une bulle migratoire? Lecture de la nouvelle politique européenne de voisinage à la lumière du contexte marocain

Un sentiment de menace motive actuellement l’Union Européenne (UE) à envisager de reconsidérer sa politique étrangère. Le continent se sent menacé par un voisinage en plein bouleversement, un sentiment symbolisé par les images de vagues de réfugiés affluant vers l’UE. L’Europe a finalement pris conscience que la stabilité, la sécurité et la prospérité de son voisinage immédiat doit être une priorité stratégique. La « crise des réfugiés » est la dernière en date d’une série de crises ayant permis de révéler l’instabilité interne de l’UE, l’insuffisance des institutions et des instruments européens, alors que la crise de la dette grecque et le conflit en Ukraine en particulier sont toujours d’actualité et restent non résolus par l’UE.

La nouvelle Politique Européenne de Voisinage(PEV) fournit un cadre idéal pour aborder les questions des politiques migratoires marocaines, mais aussi l’impact des politiques migratoires européennes sur la vie des migrants et des réfugiés au Maroc. Cet article nous donne un aperçu des réalités du phénomène migratoire au Maroc et propose une analyse du contexte de la migration marocaine en mettant l’accent sur les trois points majeurs de la nouvelle politique européenne de voisinage : 1) La réadmission et le rapatriement volontaire des personnes séjournant dans l’UE, 2) La coopération frontalière, et 3) L’appui à l’externalisation des réfugiés et des migrants.

Comment la réalité des migrants et des réfugiés au Maroc est-elle influencée par l’application des politiques européennes  sur le terrain, et la politique et les stratégies mises en œuvre par les autorités marocaines ? Est-ce que ces politiques migratoires et les projets qu’elles financent sont-elles effectives sur le terrain ou bien est ce qu’elles créent une sorte de « bulle migratoire » au Maroc, semblable à une « bulle immobilière » ?

Product details
Date of Publication
Août 2016
Number of Pages
18
Licence
Tous droits réservés
Language of publication
French