Noubda issue n°1 : Pour une gouvernance de la Migration centrée sur l'Integration

Date of Publication
Octobre 2017
Number of Pages
12
Licence
Language of publication
Français
Series

Différentes typologies des migrant(e)s partent, passent et arrivent au Maroc. Si leurs conditions socio-économiques varient énormément de cas en cas, il y a un aspect qui est toujours central dans la vie d’un migrant(e) : son intégration dans la société.

La gestion publique de la migration a connu diverses phases. Elle est d’abord passée d’une phase sécuritaire, à une approche d’intégration à partir des campagnes de régularisation, visant une meilleur protection et intégration des migrant(e)s. Cependant, ces campagnes n’ont que partiellement abordé ces problèmes et l’insuffisante intégration socioéconomique des migrant(e)s continue à avoir des répercussions importantes. Les problèmes relatifs à l’accès au travail, au logement et la scolarisation des enfants des migrant(e)s restent largement contournés par les pouvoirs publics.

D’abord, la gouvernance de la migration doit se baser sur un positionnement stratégique sud-sud, et il est impératif de développer une cartographie du phénomène. Ensuite, le renforcement des capacités du personnel administratif, ainsi que de la société civile et des initiatives des migrant (e)s mêmes sont complémentaires aux processus d’intégration et doivent être incluses dans la stratégie politique des autorités.

Enfin, une sensibilisation des acteurs scolaires et l’implication des personnalités religieuses doivent être deux des piliers de l’intégration des migrant(e)s au Maroc.

Table of contents

résumé exécutif 3
introduction 4
la gestion publique de l’immigration 5
les défis de l’intégration socio-économique des migrant(e)s 7
des recommandations pour une meilleure intégration 9