Analyse des déchets présents sur les plages au Maroc

Analyse des déchets présents sur les plages au Maroc

Créateur: Zero Zbel. Tous droits réservés

A l’occasion du 15 septembre, journée mondiale pour le nettoyage des plages l’association Zero Zbel publie les résultats d’une analyse des déchets solides présents sur les plages marocaines.

De mars à août 2018, 40 volontaires ont mené des audits de déchets sur 26 plages de la côté Atlantique et Méditerranéenne. Par souci de représentativité, ces audits ont été réalisés hors saison estivale et pendant l’été, sur des plages allant de Boujdour au sud à Saïdia au nord. Cette campagne d’audit a été menée avec le soutien de la Fondation Heinrich Böll.

Cet exercice a permis de collecter un total de 36280 déchets qui ont tous été caractérisés, en identifiant leur matière, les types de produits dont ils sont issus et, dans la mesure du possible, les marques et logos qu’ils portent. De la sorte, il est possible de connaître la nature de ces déchets, mais aussi leur origine industrielle.

Les résultats des audits menés montrent que la pollution plastique est la principale source de déchets solides polluant nos plages, et que l’origine des ces déchets est très concentrée : 5 familles de produits représentent 56% des déchets collectés, et l’essentiel de ces déchets est issu de produits commercialisés par une poignée de grandes entreprises industrielles.

Téléchargez ci-dessous les documents relatifs à cette étude:

Communiqué de Presse en Français

Communiqué de presse en Arabe

Infographie

 

1 Commentaire

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

BENATA Mohamed

D'abord je vous félicite pour cette initiative. Toute fois j'estime que l'analyse des résultats d'enquête et de prospection que vous avez effectué sur 26 plages marocaines nous laisse un peu sur notre faim. Malgré vos efforts les résultats restent partiels et non complet. Je m'attendais à trouver une analyse comparative entre ces 26 plages pour pouvoir les classer selon une échelle de pollution. Ensuite les pourcentage ont été établis sur quelle base: le poids ou l'effectif?
Le lecteur de votre article souhaiterait connaître ces trois grandes entreprises qui sont la source de 48% des déchets.
Ainsi que l'effet de la saison sur la pollution des plages. Bien que c'est une question complexe, mais la pollution des plages n'est pas un phénomène statique et diffère selon l'action des communes qui sont chargées de nettoyer leur plage et cette n'apparaît pas dans votre travail.
Ces questions que j'ai posées ne sont pas faites pour décourager mais pour améliorer l'appréhension de ce problème.