Migration

Vidéo

"Le Conte des Nez" - Gorara

Articles

Call for Papers for Young Scholars Migration in Morocco: Policy Implications and Legal Challenges

Migration is not a crime

Établir des liens : La société civile marocaine dans le rôle de médiateur dans les prises de décisions de l’UE en matière de migration

Carrefour Euro-Africain de la Migration et du Développement

Tout droit vers la catastrophe : la migration au cœur des relations euro-africaines

Migrants_in_Hungary

Le Pacte Mondial pour la Migration et la politique migratoire du Maroc

La nouvelle migration des jeunes Marocain(e)s vers l’Europe 2015-2016: Un autre regard

La question migratoire en Allemagne : le concept de « pays d’origine sûre » pour le Maghreb en débat

Illustration by Moritz Steiauf

People Can’t Flood, Flow or Stream: Diverting Dominant Media Discourses on Migration

German newspapers reporting on refugees and migration

À propos des événements de Cologne et des réactions en Allemagne

Migrations et mondialisation par le bas, entre reálisme et réflexes de refus

Nadja Odeh and Hicham Rachidi

Green Salon No. 5: L’ Allemagne entre fermeture des frontières et culture d’accueil

Un guide juridique et participatif, en ligne, pour les migrants

Migration, Intégration, Inclusion: Décryptage des discours médiatiques et politiques

Changement Climatique et Migration : Traduire les Résultats des Recherches en Politiques, un Focus sur les politiques Européennes

Publications

« Les oranges en Europe ont meilleur gout » A propos de l’immigration et de ce qui ne va pas avec la lutte contre celle-ci

La migration « est notre rendez-vous avec la mondialisation ». (Wolfgang Schäuble).
Rien ne pourra l’arrêter car il y a beaucoup de raisons de partir : le terrorisme, la persécution
et la guerre, la pauvreté et la faim mais aussi l’aspiration à une vie meilleure
avec plus de possibilités d’emplois, un meilleur accès à l’éducation ou aux soins de santé, des opportunités pour construire un avenir.

L’immigration au Maroc : les défis de l’intégration

La Fondation Heinrich Böll Afrique du Nord Rabat, en partenariat avec le Rabat Social Studies Institute et l’Université Moulay Ismail de Meknès, a entamé ce projet afin d’enrichir le débat sur la migration et les réfugié(e)s au Maroc et promouvoir la culture de l’inclusion, le respect, l’intégration et la coexistence ainsi que des perspectives sur la migration et les réfugié(e)s basées sur les droits humains

EU and German external migration policies: The case of Morocco

Dans le cadre de son projet lié à la migration « Renforcer les aspects des droits humain dans les politiques de l'UE en matière de migration », la Fondation Heinrich Böll Afrique du Nord Rabat a commissionné une étude sur le financement de la politique migratoire au Maroc par l'UE et l'Allemagne: cas du Maroc.

Perspectives #10 - Borders: Lines in the Sand or in the Mind?

When ISIS announced the establishment of the so-called ‘Islamic State’ it fuelled discussions as to whether this would herald the ‘end of Sykes-Picot’ – borders artificially drawn by the colonial powers at the beginning of the twenti­eth century. But borders are more than ‘lines in the sand’: they divide. While the privileged few may cross legitimately by simply presenting their passport, for most, these borders present difficult if not insurmountable hurdles. People fleeing from war, climate change or economic hardship, attempt to cross the Mediterranean but many drown trying.

Une bulle migratoire? Lecture de la nouvelle politique européenne de voisinage à la lumière du contexte marocain

Un sentiment de menace motive actuellement l’Union Européenne (UE) à envisager de reconsidérer sa politique étrangère. Le continent se sent menacé par un voisinage en plein bouleversement, un sentiment symbolisé par les images de vagues de réfugiés affluant vers l’UE. L’Europe a finalement pris conscience que la stabilité, la sécurité et la prospérité de son voisinage immédiat doit être une priorité stratégique. La « crise des réfugiés » est la dernière en date d’une série de crises ayant permis de révéler l’instabilité interne de l’UE, l’insuffisance des institutions et des instruments européens, alors que la crise de la dette grecque et le conflit en Ukraine en particulier sont toujours d’actualité et restent non résolus par l’UE.