Heinrich-Böll-Stiftung

Nouveau

En Novembre 2016 le Maroc a accueilli la COP22, conférence à laquelle les parties prenantes portaient beaucoup d’espoir en ce qui concerne l’opérationnalisation et l’interprétation de l’accord de Paris de 2015. Du à son exposition géographique à la point Nord-Ouest de l’Afrique, le Maroc est lui-même un pays très vulnérable aux changements climatique.

Nouvelle Publication

When ISIS announced the establishment of the so-called ‘Islamic State’ it fuelled discussions as to whether this would herald the ‘end of Sykes-Picot’ – borders artificially drawn by the colonial powers at the beginning of the twenti­eth century. But borders are more than ‘lines in the sand’: they divide. While the privileged few may cross legitimately by simply presenting their passport, for most, these borders present difficult if not insurmountable hurdles. People fleeing from war, climate change or economic hardship, attempt to cross the Mediterranean but many drown trying.

Ecologie et Durabilité

En octobre 2016, les élections législatives représentaient un grand événement d’ampleur national. Juste un mois après, le Maroc a accueilli en novembre la 22ième conférence des parties (COP) tenue à Marrakech, qui se voit comme opportunité pour les Etats de montrer leur engagement et leur ambition pour l’action climatique.

 

L’après COP21 : un bilan mitigé. L’impulsion d’une réelle dynamique de changement, au sein des gouvernements et des sociétés civiles de la région MENA, par l’adoption du programme d’adaptation et de financement à la suite de l’Accord de Paris, marque un réel contraste par rapport à l’inaction pour répondre à certains défis tels que le problème de la dette climatique non assumée ou encore celui de l’urbanisation effrénée des zones côtières.

Lors du dernier Green Salon, le 29 janvier 2016, portant sur le bilan de la COP 21 et des enjeux de la COP 22, les participants, représentants d’institutions publiques, acteurs de la société civile (écologie, art et démocratie), membres de la coopération allemande, partenaires de la hbs, universitaires et chercheurs ont assisté et participé à une pièce de théâtre questionnant la relation et la responsabilité de l’humain vis à vis de la planète.

Démocratisation et Droit de l’Homme

La Fondation HEM et l’association HEM Alumni, en partenariat avec la fondation Heinrich Böll, ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture de l’appel à candidature à la formation du programme Ra’ed, Leadership pour un changement durable pour l’année 2017. Un programme de formation à titre gracieux pour les jeunes leaders à travers le Maroc !

La Fondation Heinrich Boell Afrique du Nord (hbs) et la Fédération de Gauche Démocratique (FGD) organisent, le Jeudi 20 octobre 2016, à 17h00, au siège de la Fondation, 17, Rue Tiddas, Hassan, 10010 Rabat, une table ronde postélectorale.

La répression des ONG et autres groupes de la société civile diminue dans le monde, ce qui mène a une régression de la liberté démocratique.

Dossier: crossing borders. European refugee policy

Refugees breaking through a fencePhoto: Gémes Sándor/SzomSzed. Creative Commons License LogoCette image porte le numéro de licence Creative Commons License.

La «crise des réfugiés» actuelle représente avant tout une crise politique pour l'Europe en raison de l'absence d'action coordonnée qui a presque tendu l'Union à un point de rupture. Dans de nombreux pays, les partis populistes de droite ont bénéficié d'un nouveau souffle de vie avec un nombre croissant de personnes tournant le dos à une société ouverte et libérale. Notre dossier, qui accompagne notre conférence «Traverser les frontières - La politique des réfugiés et de l'asile en Europe», tente de voir comment les différences nationales se présentent et quel point commun pourrait encore être atteint pour une politique européenne commune en matière d'asile et de réfugiés. Lire le dossier en Anglais >>

Photo: Ines Thomssen. Creative Commons License LogoCette image porte le numéro de licence Creative Commons License.

Un demi-million de personnes devraient visiter Rio de Janeiro pendant les Jeux olympiques et paralympiques en août et septembre. À première vue, ce sera un énorme avantage pour la ville. Mais tout comme pour la Coupe du monde en 2014, la ville est devenue un espace contesté d'intérêts politiques et économiques. Dans notre dossier, nous analysons le financement et la durabilité des Jeux. Nous rapportons les concepts de sécurité publique, les changements dans la ville et les expulsions de groupes socialement défavorisés. Nous examinons la responsabilité des organisateurs de garantir les droits de l'homme. Lire le dossier en Anglais >>

Photo: Niklas Hughes. Creative Commons License LogoCette image porte le numéro de licence Creative Commons License.

La société civile fait partie intégrante de tous les processus politiques, qu'ils soient nationaux ou internationaux. Il peut façonner les processus politiques, réussir à gérer la participation politique, découvrir la corruption et les atteintes aux droits de l'homme - et exigera la responsabilité des acteurs étatiques. Mais partout dans le monde, la société civile est sous pression. Dans de nombreux pays, les autorités publiques prennent de plus en plus des mesures systématiques visant à restreindre le travail de la société civile. En outre, les acteurs de la société civile sont des cibles de diffamation, de menaces et de violence. Ces développements, connus sous le nom de «rétrécissement de l'espace» ou «espace de fermeture», sont devenus une tendance mondiale. Le présent dossier fournit des analyses et des informations générales sur la façon dont les espaces des sociétés civiles sont restreints et met en évidence diverses facettes. Des exemples tirés d'un certain nombre de pays montrent comment la société civile est soumise à des pressions - et quelles contre-stratégies sont développées. Enfin, le dossier présente des initiatives qui luttent activement contre les espaces réduits pour «Recouvrer l'espace civique! Lire le dossier en Anglais>>

Perspectives

All rights reserved.

All rights reserved.

Energy Transition